Consciousness
Juni 7, 2018
Donner
Juni 7, 2018
Zeige alles

Qui écoutez-vous ? 

Eh bien, j’ai pris toute une résolution et maintenant, je vais la rendre publique – en 2018, je m’engage à sortir de ma propre voie.

Pour ce faire, je veux écouter beaucoup plus que je ne le fais, et je veux certainement laisser tomber l’idée d’avoir toujours raison sur toutes les choses auxquelles je pense avoir raison. Je veux aussi devenir beaucoup plus aventureux émotionnellement et mentalement. Par exemple, au lieu de juger les autres, je m’engagerai à être eux, à me permettre de penser et de me sentir comme eux, afin de commencer à les comprendre et à les aimer. Cette pensée me fait trembler par rapport à certaines personnes dans mon entourage, mais c’est la seule façon pour moi de vraiment retourner à mon Soi.

Comme la plupart des gens, je ne sais pas écouter ; ce n’est que récemment que j’ai commencé à écouter mon corps au lieu de l’utiliser comme esclave d’une part et comme décharge toxique d’autre part. Nos corps ont une intelligence étonnante car vous pourriez manger une banane ce matin et en quelques heures, elle devient une partie différente de votre corps et pourtant, d’une certaine façon, nous avons outrepassé toute cette intelligence.

Il y a de nombreuses années, à Taiwan, j’ai travaillé avec un très haut dirigeant d’entreprise qui avait fait une grosse erreur et presque ruiné sa société. Les émotions qui ont été déclenchées par cet événement étaient à l’origine de son grave cancer et lorsque nous avons parlé, il lui restait quelques semaines à vivre. Grâce à l’élimination de ces émotions négatives, il s’est rétabli et a pu vivre une vie très heureuse et reconnaissante. Un an plus tard, lors d’une visite à Taiwan, Sue et moi avons dîné avec un homme très heureux et quand je lui ai demandé quelle était sa pratique actuelle, il nous a dit qu’il ne faisait qu’écouter son corps. S’il est fatigué, il trouve un endroit pour se reposer, sans attendre. Il semble que par cette connexion avec son corps, il arrivait à puiser dans un certain niveau d’intelligence beaucoup plus grand que son corps lui-même. Finalement, le penny avait chuté sur un aspect important du yoga et c’était de reconquérir cette connexion à une intelligence universelle.

Sue et moi sommes enthousiasmés par la nouvelle direction de notre travail, qui est centrée sur la santé, et nos séminaires de cinq jours en Espagne et au Royaume-Uni sont conçus pour en apprendre de plus en plus sur notre connexion à notre corps et au-delà.

L’une de mes leçons les plus mémorables dans Un Cours en Miracles est tout simplement « Cesse maintenant d’être ton propre professeur ! » Cela se trouve au cœur de ce bulletin et c’est la volonté d’être dirigé par quelque chose de plus grand que nous-mêmes. C’est notre volonté d’apprendre et de recevoir, de permettre aux choses de venir vers nous. Il faut du courage car cela signifie que nous devons être ouverts, accepter que n’importe quoi puisse arriver !

Ce n’est pas seulement nous qui devons faire ce changement, mais le monde entier. Mais cela commence avec nous et notre volonté d’être un canal pour cette intelligence qui ne veut que notre bonheur et notre santé et ne sont-elles pas les choses que nous prétendons désirer le plus.

Avec amour,

Traduction Olivier MORTARA